Peut-on supprimer un chapeau de gendarme sur une porte?

Par Eva

Pendant notre rénovation, une question nous a souvent tourmentés : pouvons-nous retirer le chapeau de gendarme de nos portes ? Je dois avouer que nous avons eu du mal à obtenir une réponse claire. Ironiquement, cela était en réalité une réponse en soi. Comme le dit souvent Ben, mon compagnon : “Quand c’est trop compliqué, ce n’est pas pour nous.” Eh bien, je peux vous dire que c’est exactement ce qui s’est passé avec nos portes ornées d’un chapeau de gendarme. Nous allons vous expliquer pourquoi dans cet article.

Qu’est-ce qu’un chapeau de gendarme ?

Le chapeau de gendarme est un élément architectural souvent utilisé comme décoration sur les portes en bois (y compris les portes de cuisine), les fenêtres, les portails et d’autres structures. Il tire son nom de sa ressemblance avec le couvre-chef en forme de chapeau porté par les gendarmes de l’ancienne gendarmerie de Napoléon. Visuellement, il se caractérise par une forme incurvée, généralement concave vers le haut, qui peut être plus ou moins prononcée selon le design.

Les portes avec chapeau de gendarme ont généralement une fonction structurelle. Il est généralement intégré à la conception de la porte pour fournir un soutien supplémentaire à la structure, en particulier au-dessus de la porte afin d’empêcher le fléchissement ou le gauchissement (déformation ou courbure) de celle-ci. Dans ce cas, le chapeau de gendarme est partie intégrante de la structure.

Comment enlever le chapeau de gendarme ?

Il faut savoir que les solutions envisagées nécessitent un travail qui sera équivalent à celui de refaire une porte. Pour les plus courageux, voici les étapes que nous avions finalement réussi à reconstituer:

1. Découpe de la traverse haute existante pour la changer 

La traverse haute existante de la porte, qui comporte probablement le chapeau de gendarme, est découpée et retirée. Selon la configuration de la porte et la fixation de la traverse, il peut être nécessaire d’utiliser une défonceuse pour démonter le ferrage et faciliter la découpe.

2. Recollage d’une pièce droite

Une fois la traverse haute retirée, elle est remplacée par une pièce droite, c’est-à-dire une pièce de bois parfaitement droite et sans défauts. Cette pièce assure la solidité et la stabilité de la structure de la porte car la traverse haute avait une fonction structurelle. Le recollage de cette pièce droite est donc essentiel pour maintenir l’intégrité structurelle de la porte.

3. Réalisation d’un chanfrein simple à la place de la moulure

Pour remplacer l’effet visuel de la moulure, un chanfrein simple est réalisé le long du bord de la nouvelle traverse haute ou de la fausse traverse. Le chanfrein est une coupe en biais qui donne un aspect esthétique et fini à la bordure de la porte, mais il n’a pas de fonction structurelle. Son but est principalement esthétique et vise à harmoniser l’apparence de la porte après la suppression du chapeau de gendarme.

4. Installation d’un panneau droit sans moulures 

Enfin, pour compléter la rénovation de la porte, un nouveau panneau droit, sans moulures ni ornements, est installé sur le reste de la surface de la porte. Cela permet d’obtenir une apparence uniforme et moderne tout en maintenant la cohérence esthétique de la porte.

5. Préparation et peinture de la porte 

Une fois toutes les modifications terminées, il est essentiel de préparer la surface de la porte pour la peinture. Cela implique généralement de poncer légèrement la surface de la porte à l’aide d’un papier de verra à grain fin. Vous allez ainsi éliminer les imperfections, lisser les zones rugueuses et favoriser l’adhérence de la peinture.

Une fois poncée, nettoyez soigneusement la porte à l’aide d’un chiffon humide. L’objectif est d’éliminer la poussière, la saleté et toute autre particule qui pourrait empêcher une bonne adhérence de la peinture. Assurez-vous que la porte est complètement sèche avant de continuer.

Dans certains cas, il peut être nécessaire d’appliquer une couche d’apprêt avant de peindre la porte. L’apprêt aide à sceller la surface, à uniformiser la texture et à améliorer l’adhérence de la peinture. Choisissez un apprêt de qualité adapté au type de surface de votre porte et suivez les instructions du fabricant pour l’application.

Ensuite, appliquez une ou plusieurs couches de peinture de finition sur la porte. Utilisez un pinceau de bonne qualité ou un rouleau à peinture pour obtenir une finition lisse et uniforme. Laissez sécher complètement entre chaque couche, et assurez-vous de suivre les recommandations du fabricant pour les temps de séchage.

Enfin, sachez qu’une fois la peinture sèche, vous pouvez appliquer une couche de vernis ou de scellant pour protéger la surface de la porte et améliorer sa durabilité. Choisissez une finition appropriée en fonction de vos préférences esthétiques et des exigences de votre environnement.

Pourquoi n’avons-nous pas choisi de le supprimer?

Vous le comprendrez, cette méthode nécessite une expertise approfondie en menuiserie ainsi qu’un investissement conséquent en temps. L’intervention implique des manipulations délicates sur la structure de la porte, notamment la découpe de la traverse haute et la réalisation d’ajustements précis. Nous ne sommes pas des pros, la barre était définitivement trop haute.

Il existe un risque esthétique significatif que le rendu final ne soit pas satisfaisant. Le résultat pourrait ne pas correspondre à nos attentes en termes et cela aurait été une énooormmme déception. 

Après mûre réflexion, nous avons conclu que pour une intervention aussi délicate, il était préférable de faire appel à un professionnel qualifié. C’est la solution la plus sûre mais elle nécessite un budget supplémentaire. 

Après avoir pesé le pour et le contre, nous avons conclu que le remplacement complet de la porte ou son relooking offrait une solution plus sûre et plus économique à long terme.

Comment relooker une porte avec chapeau de gendarme?

La peinture est l’une des solutions les plus simples et efficaces pour relooker une porte avec chapeau de gendarme. Pour commencer, il est essentiel de préparer la surface de la porte en effectuant une phase de décapage pour enlever la peinture existante. Cela permet de révéler le bois avec sa teinte naturelle avant peinture. Ensuite, une phase d’aérogommage est réalisée pour enlever les anciens vernis ou cires teintantes, laissant ainsi le bois de pin dans son état brut.

Une fois la surface préparée, vous pouvez appliquer la couleur de votre choix en trois couches, en laissant apparaître le veinage naturel du bois. Optez par exemple pour une couleur audacieuse comme le bleu canard, qui créera un contraste saisissant et mettra en valeur l’élément architectural de la porte. Vous pouvez également choisir d’appliquer une sous-couche spéciale pour peinture directement sur le vernis, ce qui offre une excellente adhérence même sur les surfaces lisses.

Il y a également la possibilité de mettre un film adhésif. Je vous conseille de voir la vidéo:

Pour finir, à vous de choisir 🙂 !

A propos de l'auteur
Eva
Moi c'est Eva, la trentaine et passionnée de déco et de jardinage. Je n'ai pas le côté touche à tout de Ben, mais j'aime bien faire mes propres recherches.

Laisser un commentaire