Pourquoi j’ai des limaces dans la maison?

Par Eva

Les limaces dans la maison, cela surprend toujours quand on en parle autour de soi. C’est parce que généralement elles sont plutôt à l’extérieur de la maison, dans le potager. Pourtant, cela arrive bien plus que l’on ne croit et c’est particulièrement déroutant d’autant plus qu’il est difficile de se débarrasser de ces petites bestioles. Leur présence suscite alors des interrogations et des préoccupations. Sans compter qu’on les découvre la nuit, parfois au petit matin, laissant les traces de la bave sur leur passage. C’est une vision assez dégoutante au final, dont on a rapidement envie de se débarrasser.

Qu’est-ce que c’est qu’une limace ?

Les limaces sont des gastéropodes appartenant à la classe des mollusques. Elles sont caractérisées par leur corps mou et gluant, dépourvu de coquille externe, ce qui les distingue des escargots, leurs proches parents. Ces créatures terrestres se déplacent en laissant derrière elles une trace de mucus, ce qui facilite leur progression sur diverses surfaces. Les limaces sont principalement nocturnes, se nourrissant de matières organiques en décomposition, telles que des feuilles mortes, des fruits pourris et d’autres débris organiques. Leur présence est souvent associée aux jardins et aux zones humides, mais il peut arriver qu’elles pénètrent à l’intérieur des habitations à la recherche de conditions propices à leur survie, telles que l’humidité et la disponibilité de nourriture.

Pourquoi a t'on des limaces dans sa maison?

Comment les limaces entrent-elles dans la maison ?

Leur présence à l’intérieur de la maison suscite toujours des interrogations sur la manière dont ces créatures parviennent à franchir le seuil de nos habitations. Les limaces sont connues pour leur agilité et leur capacité à se faufiler à travers de petites ouvertures. Elles peuvent entrer par des fissures dans les portes et les fenêtres, se glisser sous des portes mal ajustées, ou exploiter les trous et les crevasses le long des murs extérieurs. De plus, les limaces sont attirées par l’humidité, ce qui signifie qu’elles peuvent également pénétrer à l’intérieur en suivant des traces d’humidité provenant de fuites ou d’infiltrations d’eau. Il est important de noter que les limaces peuvent également être introduites involontairement lors de la cueillette de légumes ou d’herbes du jardin. Les produits fraîchement récoltés peuvent transporter des limaces cachées dans les feuilles ou le sol environnant. Elles peuvent également rentrer à travers des plantes en pot.

Qu’est ce qui attire les limaces à l’intérieur de la maison?

Les limaces peuvent être attirées pour plusieurs raisons, les principales sont :

Humidité

Les limaces sont fortement attirées par les environnements humides. Les fuites d’eau, l’humidité excessive et les zones mal ventilées constituent un environnement idéal pour ces gastéropodes.

Nourriture

Croquettes de chat qui attirent les limaces

Les limaces se nourrissent principalement de matières organiques en décomposition, comme les feuilles mortes, les fruits, légumes pourris et les débris alimentaires. La présence de résidus organiques dans la maison peut donc les attirer. En particulier, les croquettes de chat sont une source de nourriture attrayante pour les limaces en raison de leur composition riche en matières organiques et en protéines. Stocker ces croquettes de manière sécurisée peut aider à réduire l’attrait pour les limaces.

Environnement obscur

Les limaces sont nocturnes et préfèrent les endroits sombres. Des espaces peu éclairés, tels que les coins sombres de la maison, peuvent les inciter à s’installer. C’est pour cela que vous ne les croisez généralement qu’au petit matin.

Tout ceci explique pourquoi on les retrouve généralement dans des endroits tels que la cuisine, la salle de bain, les canalisations et la cave. Elles sont à la recherche des zones humides et des sources de nourriture potentielles, y compris les débris alimentaires et les résidus organiques présents.

Comment les empêcher d’entrer dans la maison ?

Pour limiter leur venue :

Scellez les entrées possibles

Identifiez et colmatez les fissures, les trous ou les ouvertures par lesquels les limaces pourraient entrer. Cela réduira les points d’accès potentiels. 

Nettoyez régulièrement 

Éliminez les débris alimentaires, les restes de nourriture et les résidus organiques dans la cuisine et la salle de bain. Un environnement propre décourage les limaces de rester.

Ne laissez pas de nourriture traîner 

Utilisez des Tupperwares pour limiter l’accès des limaces et autres nuisibles à la nourriture. À ce sujet, éloignez le plus loin possible vos croquettes de chat. C’est une nourriture réellement alléchante pour elles. En prenant cette précaution simple, vous contribuez à maintenir un environnement domestique moins attractif pour les limaces, réduisant ainsi le risque de les retrouver à l’intérieur de votre domicile.

Comment se débarrasser des limaces dans la maison ?

Se débarrasser des limaces peut s’avérer être un défi, plusieurs méthodes sont évoquées avec plus ou moins de succès. D’autant plus que lorsque vous effectuerez vos propres recherches, vous verrez par vous-même que la plupart des solutions contre les limaces sont conçues pour les jardins et sont très difficilement applicables (pour ne pas dire inapplicables) à la maison. Si en plus vous avez des animaux de compagnie, il va falloir trouver des solutions sans danger pour elles.

Le gros sel

Le gros sel est parfois considéré comme une solution pour se débarrasser des limaces en raison de ses propriétés déshydratantes. Les limaces ont une peau sensible et absorbent de l’eau par contact. Lorsqu’elles entrent en contact avec du gros sel, celui-ci absorbe l’eau de leur corps, provoquant une déshydratation rapide et souvent fatale pour les limaces. Pour utiliser le gros sel comme moyen de dissuasion, il est courant de saupoudrer une fine couche de sel autour des points d’entrée potentiels des limaces.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc, en raison de son acidité, peut altérer la couche de mucus qui recouvre le corps des limaces. Cette altération peut perturber l’équilibre physiologique de la limace, générant potentiellement une sensation de brûlure ou d’inconfort. L’objectif est donc d’éloigner les limaces de la zone concernée.

Le vinaigre blanc tire son efficacité dans la lutte de son acide acétique, qui possède un puissant pouvoir répulsif. Il permet donc de créer une barrière dissuasive. Principal avantage, il est peu cher et inoffensif aussi bien pour les humains que pour les animaux.

Pour traiter les zones de votre maison où les limaces apparaissent fréquemment, il suffit de diluer le vinaigre blanc avec 50% d’eau et de le vaporiser sur les zones d’entrée. À noter que certains ne trouvant pas la porte d’entrée de ces colocataires indésirables décident de mettre du vinaigre blanc et du gros sel tout autour de la maison. C’est ce qu’on appelle tenter le tout pour le tout !

La bière

En théorie : optez pour un récipient peu profond, comme un couvercle de bocal ou un petit plat et remplissez-le de bière. Il faut laisser suffisamment d’espace pour que les limaces puissent y entrer et s’y noyer.

Cette méthode repose sur le fait que les limaces sont attirées par l’odeur de la bière. Ainsi, une fois qu’elles entreraient dans le récipient, elles auraient du mal à en ressortir et se noieraient. La bière agit donc comme un appât. Seulement, cette méthode est loin d’être prouvée puisqu’un timelapse (séquence d’images enregistrées à intervalles réguliers et qu’on visionne ensuite à une vitesse accélérée) montre bien que la plupart des limaces se contentent de prendre une petite gorgée de bière avant de continuer leur chemin sans encombre ! En plus, comme elles sont attirées par l’odeur vous risquez d’en attirer plus chez vous.

Les granulés (KB Limaces)

Bien que les granulés anti-limaces soient principalement conçus pour une utilisation en extérieur (dans le jardin ou autour des plantes), certaines personnes ont expérimenté leur utilisation à l’intérieur avec des résultats mitigés (mais en même temps qui ne tente rien n’a rien). Veillez à être très prudent lors de l’utilisation de tels produits à l’intérieur, en particulier dans des foyers avec des enfants ou des animaux de compagnie. Il existe un risque accru d’intoxication, car ces granulés peuvent contenir des produits chimiques potentiellement nocifs. Il est fortement recommandé de lire attentivement les instructions du produit, de suivre les précautions de sécurité. Bien que cela puisse être efficace, il est important de renouveler fréquemment l’application pour maintenir son efficacité.

Les cendres de bois, la sciure de bois, le marc de café et les coquilles d’œuf broyées

Les limaces ont un corps mou et sensible, et elles sont réticentes à ramper sur des surfaces rugueuses. Les cendres de bois, la sciure de bois, le marc de café et les coquilles d’œuf broyées créent une texture qui peut être inconfortable pour les limaces, les dissuadant ainsi de traverser ces zones. Et c’est bien ce que nous souhaitons ! Il faut donc étaler une de ces matières le long des zones sensibles où vous avez observé une activité. Vous pouvez en répartir une fine couche le long des entrées potentielles de votre maison.

Nous avons fait beaucoup de recherches et force est de constater que l’efficacité de ces méthodes peut varier, et il peut être nécessaire de combiner plusieurs approches pour enfin réussir à les éliminer. En un mot : testez !

Mais quelle que soit la méthode utilisée, il est important d’avoir en tête que pour se débarrasser efficacement des limaces, il est crucial de ne pas seulement traiter les symptômes, mais aussi de s’attaquer au problème de fond. Si vous constatez la présence de limaces dans votre cuisine et que vous utilisez des répulsifs pour les éloigner, c’est une mesure positive à court terme. Cependant, il est tout aussi important d’identifier et de traiter les causes sous-jacentes. Par exemple, si l’humidité est un facteur attractif, investissez dans des solutions d’assèchement et de ventilation pour créer un environnement moins propice. De même, examinez attentivement la propreté de votre cuisine, car des résidus alimentaires non traités peuvent continuer à les attirer. En adoptant une approche holistique, qui traite à la fois les conditions qui attirent les limaces et l’utilisation des méthodes répulsives, vous augmentez vos chances de résoudre le problème à long terme.

A propos de l'auteur
Eva
Moi c'est Eva, la trentaine et passionnée de déco et de jardinage. Je n'ai pas le côté touche à tout de Ben, mais j'aime bien faire mes propres recherches.

Laisser un commentaire